Filles de la croix

Lettres et Écrits de Saint André-Hubert Fournet (continue)

 

41   À Soeur Suzanne début juillet 1822

 

 

41   À Soeur Suzanne début juillet 1822

Ma Sœur Suzanne,

Celui qui est juste doit devenir encore plus juste. Entrez en retraite dans le sanctuaire de Dieu pour y puiser ce qu'y puise l'amour de N.S. Jésus : la connaissance de ce que vous devez à la Sainte Trinité, l'amour de la Sainte Trinité, le zèle de sa gloire, le parfait détachement. Sortez de la retraite dans les mêmes dispositions qui animaient le Sacré-Cœur de Jésus sortant du sein de son Père, du désert et qui l'animent encore dans sa retraite eucharistique.

Je vous salue, vous respecte et vous estime.

Votre dévoué serviteur,

André.

(retour)