1
  1. Interculturalité : Rencontre internationale du groupe de formation Filles de la Croix

 

RENCONTRE INTERNATIONALE DU GROUPE DE FORMATION
FILLES DE LA CROIX
Ouagadougou

Révérendes sœurs, filles de la croix, membres du “Comité International pour la Formation Initiale”, c’est avec beaucoup de joie et un intérêt tout particulier que j’ai accepté de vous apporter ma modeste contribution à la réflexion et à la recherche que vous ouvrez sur la problématique de l’INTERCULTURALITÉ et, plus particulièrement sur « les défis à relever » pour qu’elle soit effective dans le domaine primordial de la formation à la vie religieuse.
Je vous félicite personnellement pour ce choix ; parce que bien au-delà de l’utilité des aspects intellectuel et culturel des échanges que vous faites sur le thème, l’on trouve certainement une vision de votre avenir, et une préoccupation de le réaliser en tant que institut religieux.

L’interculturalité, en effet, ne se présente pas à nous simplement comme un ensemble de défis à relever dans la formation à la vie religieuse. Il me semble qu’avant cela, l’interculturalité dans la vie religieuse constitue une chance et une matrice unique pour relever le défi du vivre ensemble dans un monde pluriel et complexe, en plein processus de mondialisation. Je voudrais le dire haut et clair : l’interculturalité n’est pas plus source de problèmes qu’une tentative de solution aux problèmes. Pour cela, nous ne devons pas parler uniquement des défis à relever « pour l’interculturalité dans la
formation ». Nous devons dire plus que cela c'est-à-dire parler des défis à relever « pour la formation à l’interculturalité ». C’est de cette manière qu’il deviendra possible de former après le noviciat, des communautés religieuses unies et pacifiées. Il s’agit donc de la formation à l’interculturalité par l’interculturalité dans la formation. Voir les choses de cette manière, bien chères sœurs, ouvre des perspectives nouvelles et vous donne d’avancer, avec sérénité, dans la réponse concrète à la question du devenir de votre Institut. Réfléchir sur le thème de l’interculturalité n’est pas en réalité une question de survie ou de conjoncture vocationnelle qui nous pousserait à réunir un nombre insuffisant de novices pris par pays pour constituer un groupe suffisamment grand pour une expérience commune à une étape donnée de la formation, comme le noviciat. La formation à l’interculturalité est une exigence vitale faisant partie de la dynamique de croissance et de maturation de votre institut.


L’interculturalité, une exigence de croissance et une condition de vitalité …

un projet à réaliser, un défi à relever…

 

Document au complet

(Retour)