Filles de la croix

Espagne

Les sœurs ont été appelées à Bilbao en 1858 pour prendre en charge le Colegio de la Ronda, qui était dirigé par une société de femmes et accueillait des filles du système de protection sociale... Le Colegio de la Ronda a été la première école de Bilbao...

 En 1860, elles se rendent à Santurtzi, et peu à peu, elles se répandent dans le nord de l'Espagne ; appelés à Barakaldo, elles s'installent d'abord dans l'usine, puis dans les écoles de Altos Hornos de Vizcaya qui dispensent aux enfants de milieux populaires une éducation et une formation professionnelle.

 La mission des sœurs s'exerce principalement dans les écoles, les hôpitaux et les maisons de retraite, toujours à proximité de la population. Elles collaborent au ministère paroissial, font des visites à domicile et s'ouvrent à d'autres besoins comme la prise en charge des malades du sida, des immigrés, etc.

 Actuellement, elles vivent très près des personnes défavorisées, des prisonniers, des immigrants, des usagers de la Caritas... Elles ont une mission volontaire dans la pastorale, dans les écoles, dans les zones rurales, dans les quartiers et à la périphérie des villes et elles offrent la Maison de Prière d'Irun comme oasis pour les personnes qui demandent un espace de silence, d'étude, de repos ou de retraite ; elles s'engagent à présenter le visage d'un Dieu universel qui choisit la vie.

 

 

Les Communautés de la Région d'Espagne

PROVINCE DE GIPUZKOA

IRÚN

MAISON REGIONALE

  • COMMUNAUTE DES SOEURS AINEES (INFIRMERIE)
  • COMMUNAUTE MAISON DE PRIERE
  • COMMUNAUTE DE BEHOBIA

HONDARRIBIA

  • COMMUNAUTE DE MENDELU

VILLABONA

  • COMMUNAUTE DE VILLABONA

 

PROVINCE DE BIZKAIA

BILBAO

  • COMMUNAUTE “RONDA”
  • COMMUNAUTE “ZAMAKOLA”

GALLARTA

  • COMMUNAUTE DE GALLARTA

ONDARROA

  • COMMUNAUTE DE ONDARROA

KARRANTZA

  • COMMUNAUTE DE KARRANTZA-LIMPIAS

 

PROVINCE DE CANTABRIA

 

PROVINCE DE NAVARRA

LOS ARCOS

VALTIERRA

 

PROVINCE DE LA RIOJA

FUENMAYOR

MADRID

  • COMMUNAUTE EN LOS YÉBENES
  • COMMUNAUTE RUE DIARIO DE LA NACIÓN

 

 

MISSION DES SOEURS

 Actuellement, toutes les sœurs sont retraitées mais elles sont conscientes que chacune doit découvrir, jour après jour, sa mission personnelle d’annonce de la Bonne Nouvelle.

Les communautés sont insérées dans des villages ou des quartiers simples. Nos sœurs vivent activement la mission à la Caritas, en pastorale de la santé, visitant et accompagnant les personnes malades ou âgées, étant une présence active dans les diverses paroisses où elles participent, comme Peuple de Dieu, accompagnant spécialement dans la liturgie.

Toutefois, il y a des communautés qui n’ont aucune caractéristique spéciale dans leur mission.

Communautés priantes… Sœurs ainées… C’est la grande communauté priante de la Région. Nos sœurs découvrent, jour après jour, la mission que le Seigneur leur confie, malgré leurs limites et la dégradation due à l’âge et à la maladie ; elles s’intéressent à la mission du reste des sœurs et apprécient les qu’on leur donne.

Maison de Prière : C’est la maison de prière et elle se présente comme un Oasis de paix et de repos à toute personne qui arrive, en plus d’être témoin de la Bonne Nouvelle par la joie et la qualité de l’accueil.

Communautés qui, avec leur proximité d’Egiluze, collaborent activement donnant leurs services à l’infirmerie, et dans les tâches propres à la Région (administration, réception, secrétariat…), en plus d’être présence active et significative dans leurs quartiers respectifs.

Collaboration à la pastorale des écoles y présence dans celles-ci.

Animation de célébration en zone rurale sans prêtre.

Mission spéciale d’attention aux migrants et services sociaux.

Attention aux pèlerins sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Accompagnement des migrants subsahariens qui vivent dans nos immeubles.

Animation de la liturgie dans la prison de Soto del Real.

 

Lien pour le blog des Familia Hjas de la Cruz (cliquer ici)

 

Drapeau d'Espagne